Que devez-vous savoir sur l’impression 3D, et est-ce que cela en vaut la peine ?

Construire des objets réels à partir de zéro est maintenant possible car nous vivons à l’ère des imprimantes 3D. Au cours des dernières années, l’impression 3D a suscité un intérêt considérable dans tout l’espace technologique de l’informatique. Le grand public a pleinement adopté ces machines étonnantes. On peut les trouver chez des détaillants comme Darty, FNAC et quelques points de vente en ligne. Acquis par de nombreuses petites entreprises et écoles, mais aussi par des designers, des ingénieurs et de nombreuses personnes enthousiastes à propos de cette technologie de pointe, il est clair que l’impression 3D est aujourd’hui plus populaire que jamais. Dans cet article, je vais essayer d’esquisser les choses de base que vous devez savoir sur l’impression 3D, sans pour autant devenir trop technique.

Qu’est-ce que l’impression 3D ?

Vous avez probablement une idée de base de ce qu’est l’impression 3D, c’est simplement le processus de transformation de la matière première en quelque chose ressemblant à un objet réel. Partir de zéro signifie que ce processus est additif. Une imprimante 3D ajoute progressivement des couches sur une plate-forme dirigée par un fichier qui contient les instructions pour le modèle particulier conçu. Cette méthode représente le type d’imprimante de bureau le plus fréquemment trouvé sur le marché. Il y en a d’autres, mais l’idée principale reste la même. Utilisant une large gamme de matériaux, les imprimantes 3D ont toutes la capacité de mouler un objet tridimensionnel à partir d’un fichier numérique contenant les données, en un objet réel.

L’impression 3D est-elle égale à l’impression ?

C’est une bonne question car techniquement parlant, la définition officielle de l’impression se réfère à la production d’imprimés comme les publications ou les photographies et à l’utilisation de la méthode de pression appliquée au moyen de l’impression. L’impression 3D ne correspond pas vraiment à cette définition, mais malgré cela, elle doit être considérée comme telle. Si nous imaginons l’impression habituelle comme l’application d’encre solide, essentiellement une couche de matériau, alors il s’agit simplement d’un problème de perspective. Ce que l’impression 3D a permis de réaliser est une conséquence de l’impression traditionnelle. Il a considérablement augmenté la hauteur de cette couche en en déposant plusieurs couches. Quand on examine cette notion sous cet angle, je pense qu’il est logique d’élargir la définition de l’impression pour y inclure la fabrication d’objets en 3D.

Quelle est l’histoire de l’impression 3D ?

Quand les gens pensent à l’impression 3D, ils supposent qu’il s’agit d’un concept futuriste, mais en réalité, il existe depuis un certain temps, depuis plus de 30 ans en fait. Le premier procédé d’impression 3D a été inventé en 1983 et s’appelait lithographie stéréo. Après avoir réalisé le potentiel de la technique a été construit les fondations de ce que nous appelons aujourd’hui l’impression 3D. Depuis lors, il y a eu des progrès dans la technologie et de nos jours, ils connaissent une augmentation massive de la popularité.

Quels sont les avantages de l’impression 3D ?

Parmi les utilisations de l’impression 3D, on peut compter le prototypage rapide, la capacité de transformer rapidement des modèles conceptuels 3D en objets réels. C’est utile parce qu’il est beaucoup plus facile d’analyser l’objet et d’implémenter des changements dans la conception. Cette technologie semble prometteuse parce qu’elle remodèle complètement la nature de la fabrication. À l’avenir, il pourrait même être possible de télécharger un fichier pour imprimer un objet très complexe comme un appareil électronique directement à la maison.

Que peuvent faire les imprimantes 3D ?

Les imprimeurs 3D peuvent rapidement créer des modèles et des prototypes, mais voyons comment ils peuvent se débrouiller quand nous considérons les produits finaux. Leur polyvalence permet de créer de nombreux objets tels que des modèles de chaussures, des outils, des meubles, des cadeaux, des jouets, des trépieds et bien d’autres. Avec l’aide de puissantes imprimantes industrielles 3D, les industries de l’automobile et de l’aviation peuvent fabriquer des composants résistants selon des mesures précises. C’est aussi une technologie très utile pour les artistes et les designers ou architectes. Ils peuvent réaliser des sculptures ou des maquettes pour leurs projets. Il existe certaines utilisations pour les médecins et les techniciens médicaux, car ils sont capables de fabriquer des dents artificielles et des greffes osseuses ou des prothèses auditives, ainsi que de créer des modèles d’organes et d’autres structures en préparation à la chirurgie. L’expansion de l’impression 3D dans de nombreux domaines est la preuve des grands avantages qu’elle apporte. Mais ce n’est pas tout. Les imprimantes 3D commencent à devenir populaires dans certains domaines inattendus comme la gastronomie par exemple. A l’aide d’une imprimante spéciale open source, un institut renommé a réussi à préparer des mets créatifs. En principe, il fonctionne comme n’importe quelle autre imprimante 3D, mais il applique des éléments comme le fromage, le chocolat ou le glaçage sous forme liquide ou pâteuse.

Que sont les services d’impression 3D ?

Certaines personnes ne sont pas très enthousiastes à l’idée de posséder une imprimante 3D parce qu’elles ne les utiliseraient pas aussi souvent. Dépenser pas mal d’argent juste pour une impression occasionnelle ne semble pas être une bonne affaire. Heureusement, les services d’impression 3D commencent à combler cette lacune sur le marché pour ceux qui cherchent simplement à imprimer un objet d’une manière rapide et pratique. Ces services prennent en charge votre demande d’une manière rapide en imprimant le fichier utilisateur soumis (ou un fichier choisi dans un catalogue en ligne) et en vous livrant l’objet fini comme n’importe quel autre envoi.

De quel logiciel ai-je besoin pour l’impression 3D ?

De nombreux logiciels de CAO comme SketchUp et AutoCAD vous permettent de concevoir les modèles dont vous avez besoin pour imprimer. Mais si vous n’êtes pas nécessairement intéressé à faire ce travail vous-même, il existe des bases de données d’objets 3D que vous pouvez télécharger et imprimer. Une bonne ressource est Thingiverse de Makerbot qui offre une grande sélection de fichiers pour les amateurs d’impression 3D. Pour tous vos autres besoins en logiciels, les fabricants d’imprimantes 3D sont connus pour fournir des ensembles complets des programmes essentiels dans la plupart des cas.

Que réserve l’avenir pour l’impression 3D ?

Il est difficile de deviner ce que l’avenir réserve aux imprimeurs 3D, mais compte tenu du marché florissant des imprimantes de bureau, il y a de fortes chances que cette tendance se poursuive. Il ne serait pas exagéré d’imaginer un monde où ces merveilleuses machines deviennent monnaie courante dans toutes sortes d’endroits, des studios, des bureaux à domicile, des établis et des cuisines. Peut-être que tout le monde n’est pas enthousiaste à l’idée de sauter dans le train de l’impression 3D, mais l’avenir est certainement prometteur pour cette technologie, car pour de nombreux professionnels et amateurs, elle deviendra indispensable à leur travail, quelle qu’en soit la nature.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*