Épilation Lumière Pulsée – Guide et Conseils

La lumière pulsée (ou lampe flash) a été développée pour réduire l’apparence des rides, des taches pigmentaires ainsi que le vieillissement de la peau. Toutefois, les docteurs et les patients se sont aperçus que la lumière pulsée était particulièrement efficace pour faire disparaître les poils.

Même si cette technique est plutôt récente, plusieurs études cliniques ont confirmé son efficacité et sa sécurité. L’épilation à la lumière pulsée a été approuvée par la FDA aux États-Unis dès 1997.

L’épilation à la lumière pulsée est similaire à l’épilation laser?

Bien que les deux types épilation utilisent la lumière pour causer des dommages thermiques aux follicules pileux, on retrouve une grosse différence. La lumière pulsée utilise des longueurs d’onde spécifiques dans le but d’optimiser l’absorption de la lumière par les poils (plus précisément la pigmentation de la mélanine des poils) tout en minimisant le traumatisme sur la peau.

Cette technologie peut être appliquée à l’ensemble du corps et du visage, à l’exception des sourcils. Cependant, il est nécessaire que la peau ne montre aucun signe d’irritation ou de brûlures.

Régions du corps plus fréquemment traité :

  • région du bikini (pour homme et femme)
  • pli inguinal
  • aisselle
  • le bras
  • le dos
  • la poitrine
  • l’abdomen
  • Lèvre supérieure
  • l’oreille
  • Entre les sourcils
  • le menton
  • le visage

Est-ce que la lumière pulsée est efficace sur tous les types de poils?

Tout comme le laser, la lumière pulsée est uniquement efficace lorsqu’il y a de la pigmentation. Donc, tous les poils blancs, gris, très pâle devront être retirés par électrolyse.

Est-ce un traitement douloureux?

Ceux qui ont la peau sensible seront heureux d’apprendre que l’épilation par lumière pulsée crée moins d’inconfort que le laser et l’électrolyse. Comment est-ce possible? La lumière émise par l’appareil d’épilation ne pénètre pas la peau aussi profondément. Toutefois, un léger pincement ou sensation de brûlure est à prévoir.

Conseils après traitement

Étant donné que votre peau sera assez sensible pour les quelques jours suivant un traitement d’épilation lumière pulsée, il est recommandé d’utiliser un produit nettoyant pour peau sensible ainsi qu’une crème hydratante. Ces produits sauront protéger votre peau sensible et favoriser une guérison rapide. Il est aussi important de privilégier les crèmes hydratantes qui contiennent des produits naturels et peu de produits chimiques.

Voici d’autres conseils à garder à l’esprit :

  • Ne pas exfolier votre peau. Votre peau a déjà connu un certain «traumatisme» après le traitement de sorte qu’elle sera très sensible aux produits abrasifs et exfoliants. Éviter aussi d’utiliser des brosses de douche ou produits similaires.
  • Éliminer l’exposition directe au soleil. Votre peau est à risque d’hyperpigmentation après des traitements au laser ou lumière pulsée. Il est alors recommandé d’éviter les rayons du soleil, et ce, même lorsque vous utilisez de la crème solaire. Il est primordial d’éviter le bronzage artificiel.
  • Suite à un traitement aux aisselles, évitez d’utiliser un déodorant à base d’alcool.
  • Évitez l’exercice à haute intensité pour les 12 – 24 heures suivant un traitement.

Combien de temps dure une séance et à quelle fréquence doit être répété le traitement?

On doit s’attendre à ce que la séance d’épilation dure entre 5 et 15 minutes, dépendamment de la zone à traiter. C’est en raison de la largeur de la pointe de l’appareil que le traitement prend si peu de temps. Les premières séances devront être effectuées environ toutes les 6 semaines. Les séances pourront éventuellement être plus espacées. Veuillez noter que les résultats  varient largement d’une personne à une autre.

Des études ont démontré que l’épilation lumière pulsée pouvait faire disparaitre entre 54 et 77% des poils dans une zone donnée en seulement 6 mois. C’est quelque chose qui est totalement inédit avec l’électrolyse. Par exemple, éliminer complètement les poils du visage à l’électrolyse prend en moyenne 3 ans. C’est donc une amélioration considérable.

Toutefois, des études à long terme sur l’effet de la lumière pulsée sur la repousse des poils devront être réalisées.

Combien de traitements seront nécessaires?

Encore une fois, le nombre total de séances nécessaires dépend du type de poil. Normalement, de trois à huit séances sont nécessaires afin d’obtenir des résultats durables. Comme tous les poils indésirables peuvent réapparaître de façon intermittente, certains devront prévoir une ou plusieurs séances d’épilation à la lumière pulsée par année après le traitement initial.

L’épilation par lumière pulsée est généralement moins coûteuse que les traitements d’épilation au laser. Cependant, la technologie laser fournit des résultats plus concluants en moins de rendez-vous.

Épilation à domicile

Il est possible d’acheter un épilateur lumière pulsée pour quelque centaine d’euros. Les avis de consommateurs de ces appareils sont plutôt positifs. Les avantages de pouvoir s’épiler soi-même dans le confort de son domicile sont évidemment nombreux. À long terme, vous arrivez à économiser beaucoup d’argent que vous dépensiez en frais d’esthéticienne.

Pour les curieux, voici une séance d’épilation lumière pulsée à domicile :

Les appareils d’épilation lumière pulsée à domicile sont beaucoup moins puissants que les appareils professionnels. Ils peuvent toutefois être utilisés plus fréquemment et produisent donc des résultats tout aussi efficaces.

Puis-je enlever les poils entre les traitements?

Beaucoup de gens se demandent cette question et la réponse est la même que pour l’électrolyse. On ne peut certainement pas épiler nos poils.

Il est malgré tout possible de raser vos poils.

Qui ne devrait pas utiliser la lumière pulsée?

  • Les diabétiques. Type I et Type II.
  • Femmes enceintes. Elles ne sont pas des candidates idéales en raison des changements hormonaux et pigmentaires qui peuvent survenir pendant la grossesse.
  • Femmes ménopausées. Ces femmes ont potentiellement une résistance plus faible à la lumière pulsée.
  • Ceux qui utilisent le traitement hormonal substitutif (THS). Puisque ces thérapies favorisent la croissance des poils.
  • Tous ceux utilisant des médicaments photosensibles. (Retin-A, médicaments contre l’acné, médicaments anticancéreux, antidépresseurs, relaxants musculaires…) Il est important de signaler toute prise de médication avant de recevoir un traitement à la lumière pulsée.

Conclusion

Assurez-vous de consulter un professionnel de la santé, médecin de famille ou un dermatologue afin de s’assurer que l’épilation par lumière pulsée ne pose pas de risque à votre santé

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*